Lien_LHN Lien_HNLPA

Exclusivité

hugonadeau.com : Nouveau site Web!



Voici mon nouveau site Web! Et voici ses nouveautés...

  1. Nouveau logo.
  2. Menu fixe en bas.
  3. Nouvelle liste d'amis. (Ajoutez un lien vers www.hugonadeau.com et j'y ajouterai votre site!)
  4. Liens vers mes projets permanents et blogues sur la page d'accueil.
  5. Nouveau blogue, HNE (Heure Normale de l'Est), qui affiche des images de projets en cours.
  6. Nouveau classement incluant expositions, projets numériques et projets permanents.
  7. Vidéos intégrés.
  8. Plusieurs bugs rafinés.
www.hugonadeau.com

ÉVÉNEMENT : hugonadeau.com: Nouveau site Web!

1er fév: Lancement d'Album - Wonder Woman's Invisible Jet


En juin dernier, j'ai eu la chance de suivre une résidence d'art audio d'une semaine à Avatar sous l'invitation de Mériol Lehmann. Celle-ci a donné lieu à l'« album » Album - Wonder Woman's Invisible Jet.


Cet « album » d'environ une heure trente tente de donner une spatialité et un situation artificielles à de nombreuses trames pré-enregistrées issues du projet Les invisibles. Elle est conçue pour être écoutée comme une ambiance, c’est-à-dire en faisant autre chose, voir en produisant d'autres sons. Bien entendu, écouter attentivement le projet permettra d’y déceler une douzaine de "pistes", de nombreuses subtilités parfois inconnues de l’artiste, certaines situations humaines d’intérêt s’étant produites de façon impromptues, à Québec essentiellement. On y réalise qu'il n'est pas vraiment possible d'y entendre les compositions, les sons d'activités humaines et les bruits de systèmes mécaniques isolément. Chaque enregistrement s'est présenté, à l'endroit d'où il vient, déjà comme une addition, et leur réunion crée une obscure narration.

Site Web du projet

ÉVÉNEMENT : Lancement d'Album - Wonder Woman's Invisible Jet
LIEU : Avatar (en ligne et dans l'ascenseur de Méduse)
DATE : 1er février (diffusion pendant tout le mois de février)

26 sept. : Se Suivre à la Chambre Blanche


Événement Se suivre, Soirées de performances intergénérationnelles
26 septembre, performance en duo avec Patrice Duchesne


Se suivre propose une série dʼévénements performatifs générant un point focal et un lieu de rencontre pour seize artistes de différentes générations. Jumelés par la commissaire, ces duos intergénérationnels dʼartistes collaborent, se nourrissent de leurs pratiques respectives pour mettre en place des performances inédites. Je présenterai dans ce contexte une performance en duo avec l'artiste Patrice Duchesne de Chicoutimi le 26 septembre.

ÉVÉNEMENT : Soirées de performances Se Suivre
LIEU : La Chambre Blanche, 185, rue Christophe-Colomb Est, Québec
ENTRÉE : 5$

PRÉSENTATIONS :

Vendredi 20 septembre 2013, 20h
Michelle Lacombe (MTL) | Sarah Smith (QC)
Les Fermières Obsédées (MTL) | Marie-Hélène Blay (QC)

Jeudi 26 septembre 2013, 20h
Diane Landry (QC) | Frédérique Laliberté (QC)
Jocelyn Robert (QC) | Ulysse Ruel (QC)
Patrice Duchesne (Saguenay) | Hugo Nadeau (MTL)

Vendredi 27 septembre 2013, 20h
Érick DʼOrion (QC) | Étienne Baillargeon | Adam Bergeron (QC)
Alain-Martin Richard (QC) | Frédérique Hamelin (QC)

Tournée de performances : Anse-St-Jean, Québec, Montréal


Cet été, je présente une suite de trois performances extérieures dans les villes de l'Anse-St-Jean, Québec puis Montréal successivement. Les actions se recoupent dans un même grand projet d'art action, La roue de sentence, soit la répétition d'un cycle de rituels et son adaptation au fil des présentations.

Dans l’invention et la libre association d'idées et d'images, le projet se réfère tout de même beaucoup à la roue de médecine (symbole d'ordre à la base des traditions autochtones des Amériques) et au cercle de sentence (modèle de justice réparatrice). Je souhaite inclure dans ce projet des éléments reconnaissables de l'inévitable culture automobile tout en reliant les actions à mon histoire personnelle. En effet, la série de performances suit également dans le temps mon déménagement de Québec vers Montréal. Ce qui est visé donc, c'est la présentation de rituels agissant comme des piliers de renouvellement, de libération et de maturité.

ÉVÉNEMENT : Tournée de performances : Anse-St-Jean, Québec, Montréal.

LIEU : Anse-St-Jean - Centre culturel La petite école, 239, Saint-Jean-Baptiste
TITRE : Projet Bas-Saguenay (organisation : Le Lobe)
DATE : 7 juin à 18h30

LIEU : Québec - Le Lieu, centre en art actuel, 345, Rue du pont
TITRE : Lieu fête ses 30 ans! (organisation : Le Lieu)
DATE : 14 juin à 20h

LIEU : Montréal - Fonderie Darling, 745, rue Ottawa
TITRE : 8.5 X 11 (un cycle de performances à la place publique. Commissariat : Guillaume Adjutor Provost)
DATE : Juillet (date à confirmer)

10 mai - 7 juin : Family First au Lobe


Family First, exposition au Lobe, Chicoutimi

Du 10 mai au 7 juin 2013, suivant une résidence d'un mois.

Suivant le consensus actuel et les appréhensions confuses sur la précarité humaine et les scénarios de futurs apocalyptiques, le projet Family First consiste à détourner une partie de l'argent cumulé au cours de sa préparation dans le but d'amasser des réserves familiales de survie (nourriture, eau, médicaments, etc.)

ÉVÉNEMENT : Exposition Family first
LIEU : Le Lobe, 114, Bossé, Chicoutimi
DATE : Du 10 mai au 7 juin 2013

10 mai 17h : Vernissage au Lobe




Relativement familier, entre le bunker personnel et le marché du coin.

Contrairement à l’espace commercial normalisé, Family First propose une présentation visuelle singulière, témoignant de l’appropriation personnelle de la marchandise et de l’amour du produit.

Une installation d’objets non destinés à la vente contenant son lot classé d’articles de marques, des denrées non-périssables provenant de géants de d’alimentation. En plus, un présentoir à magazines rempli d’une unique parution (à pages couvertures variées) du FFIRST Magazine; un document de 60 pages ressemblant en tous points à un magazine populaire, mais consacré à l’exposition.

Les pièces exposées se présentent comme les supports tangibles d’un pressentiment de crise, d’une solidarité et d’une consolation, sortes d’agents de transformation présentant l’art comme une improbable matière de survie. Ce projet souligne donc la précarité évidente de l’aide financière aux artistes et sous-tend un questionnement sur notre rapport au matériel :


« Suivant l'apparition de signes évidents d'une crise alimentaire générale, qu'adviendra-t-il de l'art, de la pensée créative dans la société? »


« Les fonds culturels doivent-ils prioriser la subsistance des artistes ou la tenue de leurs activités? »


« Connaissons-nous deux matérialismes, un matérialisme d’ingestion axé sur l’immédiat et un matérialisme de préservation des produits, qui subliment ou concrétisent une même peur de la catastrophe? »

[Source : H.Nadeau]


L’artiste tient à remercier Sarah Chouinard-Poirier, Étienne Baillargeon, Marylou Fortier et la famille Nadeau.


ÉVÉNEMENT : Vernissage de la résidence-exposition Family First
LIEU : Le Lobe, 114, Bossé, Chicoutimi
DATE : 10 mai à 17h

ÉGALEMENT :  Alexis Bélanger à l'espace plate-forme

16 avril - 10 mai : Résidence au Lobe



Family First, r
ésidence-exposition au Lobe, Chicoutimi

Du 16 avril au 10 mai 2013, je serai accueillit par le Lobe pour une résidence d'un mois en préparation du projet Family First, en exposition du 10 mai au 7 juin 2013.

Suivant le consensus actuel comme les appréhensions confuses sur la précarité humaine (scénarios de futurs), Family First vise à détourner l'argent cumulé au cours de sa préparation pour amasser des réserves familiales de survie (nourriture, eau, médicaments, etc.)




ÉVÉNEMENT : Résidence-exposition Family first
LIEU : Le Lobe, 114, Bossé, Chicoutimi
DATE : Exposition du 10 mai au 7 juin 2013

Dossier spécial : Steven Girard


Ce qui sa l'air d'un poisson de bas-fonds : une truite entre les fesses de Steven Girard lors de sa performance à LA RÉCIDIVE OU LE JOUR OÙ L'ENFANT APPRIT À DIRE ENCORE, sur la rue St-Joseph à Québec.

HNLPA, HUGO NADEAU























Article de bas-fond
Steven Girard : Comme une odeur de mer



(Québec) Poissons arrangés, aquarium, eau (bouillante), sable ou fond de bocal, bouilloires; sachets de thé (usagés), tasse; divers; moppe ou mat, pellicule plastique ou drapeauplumes multicolores, ballons, glace ou limonade glacée; sac poubelle : voilà à quoi ressemble l'appareillage composite de l'artiste Sleeven (Steven) Girard. Un performeur à ses tout débuts, généreux, à l'aise et qui sait jazzer.

Le 21 février, premier des trois soirs de performances organisés par le collectif Cornet3boules. Guillaume Adjutor Provost vient de terminer son action tout en retenue, étant resté assis à la même table, des pages, du Tiger balm® devant lui et un cylindre d'aluminium au doigt : lecture-replis dans la pièce imaginaire. Apparaît ensuite Steven en sous-vêtement, sac poubelle en main pour tout un contraste de proposition.

Photos de sa performance à LA RÉCIDIVE

L'endroit (pièce principale du 786, St-Joseph Est) ne sert pas toutes les performances. Plancher cochonné par les bottes, espace plein, les gens nombreux restent debout; c'est visible comme on le peut. Steven s'y débrouille en y mettant l'énergie, bouge beaucoup, prend de la place, utilise largement l'espace central, passe une panoplie d'objets, fait parler des truites et brasse son pseudo-drapeau plastique. Il est bien, s'amuse visiblement, pousse surtout l'absurde, le ridicule, une certaine déplaisance. Symptomatique de premières performances? Plutôt une action dense, qui n'hésite pas, dispersée et sachant lier les symboles (exploitation des ressources alimentaires, pollution de l'eau, patriotisme vide, produits synthétiques, etc.). Il circule et utilise la pièce à son avantage, sort à l'extérieur, saute sur un tas de manteaux de spectateurs. Il va jusqu'à réagir à quelqu'un badinant sur ses actions arrachant et crachant une tête de poisson... Même quand il laisse s'essouffler des ballons, il y a comme une odeur de mer.

Cette performance toute garnie portait le mérite de sa longueur. Une action de ce genre qui a de la durée paraît révéler progressivement un fond plus sérieux, de l'investissement artistique dans une signification plus creusée, celle qui passe facilement inaperçue dans ce genre de prestation.

Off the Bench

Lorsque je me suis rendu à l'exposition OFF-BANC D'ESSAI où j'ai choisi Steven comme lauréat de bourse Off The Benchil était déjà en train de présenter un tableau vivant évolutif. Intéressant, une action assez distincte de la performance que je viens de vous décrire.

Photos de la performance à OFF-BANC D'ESSAI

L'artiste se tenait debout près d'un mur, jouant au socle ou à l'œuvre statique sur bloc de glace (de limonade?). Installation un peu bancale, arrangement spontané au ruban adhésif (clin d'œil à l'événement?) et étrange preuve d'endurance. Il se maintenait ainsi debout sur sa glace fondante, rendue précaire par de fréquents déversements d'eau bouillante, paraissant relaxé par sa distance d'avec l'ambiance du vernissage, sa tasse de thé.

Le collectif Cornet3boules organisant fréquemment des soirées incluant la relève artistique, il ne serait pas surprenant que vous puissiez capter une performance prochaine de Steven Girard à Québec, peut-être aussi à un futur événement interuniversitaire. Il transporte un bon élan et nous réservera sans doute de très bons coups. Restons à l'affut.

Steven sur une pile de vêtements de spectateurs à LA RÉCIDIVE

Steven Gigard : membre honorifique de la LHN


Après la remise des Prix Hugo Nadeau de la culture 2009 à Mme Caroline Tard, M. Gilbert Sévigny, M. Marcel Jean, Mme Paryse Martin, Mme Lisanne Nadeau, M. Denis Simard, Messieurs Alexandre David et David Naylor, Mme Marylou Fortier, Mme Véronique Isabelle et M. Guillaume Adjutor Provost, Hugo Nadeau s'associe à Hugo Nadeau 2, meilleure personne, pour la remise, plus modeste et échelle humaine, du Prix de la culture 2013 (bourse Hugo Nadeau/ Off The Bench) lors de l'événement OFF-BANC D'ESSAI - Première édition à l'École des arts visuels de l'Université Laval.

Nadeau & Nadeau 2 décernent leur prix à Steven Girard, étudiant au baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l'Université Laval, qui présentait, en plus d'une performance à OFF-BANC D'ESSAI, une performance au dernier « festival » d'art action du collectif  Cornet3boules : LA RÉCIDIVE OU LE JOUR OÙ L'ENFANT APPRIT À DIRE ENCORE sur la rue St-Joseph à Québec le 21 février dernier.

M. Girard peut maintenant se considérer comme un membre honorifique de la Ligue Hugo Nadeau (LHN) et se mérite le tout premier article de bas-fond sur le site HNLPA (Ligue Hugo Nadeau pour Artistes Professionnels).


ÉVÉNEMENT : Prix de la culture 2013 à l'exposition OFF-BANC d'ESSAI - Première édition
LIEU : École des arts visuels, local 2360
DATE : 7 mars 2013

28 mars : Mon testament en vente à 99$




Le 28 mars prochain sera vendu 
mon testament au coût de 99$ à l'événement Feuilles mobiles 3 du Lobe (un concept simple ou l’objet feuille lignée devient support de diffusion). Ce testament est authentique, concerne tous mes biens et est signé en date du 24 février 2013.
Informations sur Feuilles mobiles 3

ÉVÉNEMENT : Feuilles Mobiles 3
LIEU : Le Lobe, 114, Bossé, ChicoutimiEXPOSITION : Du 12 au 28 mars 2013SOIRÉE DE VENTE : Jeudi le 28 mars à 17H00

12-28 mars : Feuilles Mobiles 3 à Chicoutimi



Feuilles mobiles est un concept simple ou l’objet feuille lignée devient support de diffusion. Plusieurs dizaines d’artistes au fil des ans ont généreusement répondu à l’appel de cette ultime édition en faisant don d’une création. Pour cette 3e édition, c’est le travail de 101 artistes (122 œuvres) qui sera mis en vente le jeudi 28 mars prochain.
- ONT CONFIRMÉS LEUR PRÉSENCE À FM3 -
ALAIN CORNEAU, ALEXIS BÉLANGER, ALEXIS BELLAVANCE, ALICE HOUDE LAVOIE, AMÉLIE-LAURENCE FORTIN, ANDRÉE-ANNE GIGUÈRE, BARBARA GARANT, BÉCHARD-HUDON, BRUNO MARCEAU, CARL BOUCHARD, CARL HOVINGTON, CAROL DALLAIRE, CHARLES F. OUELLET, CHARLES-DAVID MALTAIS, CHRISTIAN LEDUC, CLAUDE MARTEL, DAN BRAULT, DANIEL JEAN, DIANE LAURIER, EDOUARD PRETTY, ELAINE JUTEAU, ELMYNA BOUCHARD, ÉMILI DUFOUR, EMMANUEL GALLAND, FRANÇOIS RAYMOND, FRANÇOIS SIMARD, FRANÇOIS-MATHIEU HOTTE, FRÉDÉRIC CARON, FRÉDÉRIC LAVOIE, GENEVIÈVE & MATTHIEU, GENEVIÈVE BOUCHER, GENNARO DE PASQUALE, GUILLAUME FORTIN, GUILLAUME LABRIE, HERVÉ FISCHER, HUGO NADEAU, JANIE JULIEN-FORT, JASON ARSENAULT, JEAN-FRANÇOIS FILLION, JEAN-JULES SOUCY, JEAN-MARC DESGENT, JEAN-PIERRE VIDAL, JÉRÉMI MOURAND, JESSY BILODEAU, JOËL MARTEL, JULIE-ANDRÉE T., KAREN SPENCER, KEVEN MONTEMBEAULT, LAETITIA GENDRE, LAURIE GIRARD, LISE LABRIE, LOUIS CHAMPAGNE, LOUIS FORTIER, MARC GAGNON, MARC-ANTOINE K. PHANEUF, MARIANE TREMBLAY, MARIE-CLAUDE GENDRON, MARIE-SUZANNE DÉSILETS, MARIELLE COUTURE, MARILOU DESBIENS, MARTIN BUREAU, MARTIN LAVERTU, MARTINE DUPUIS, MARYSE LARIVIÈRE, MATHIEU VALADE, MAUDE CORRIVEAU, MAUDE COURNOYER, MAXIME BISSON, MENGZHI ZHENG, MÉLISSA SANTERRE, MÉRIOL LEHMANN, NADÈGE GREBMEIER-FORGET, NATASHA DURAND, NATHALIE LAVOIE, NÉLANNE PERRON-RACINE, NICOLAS LÉVESQUE, PAOLO ALMARIO, PARYSE MARTIN, PASCAL PICARD, PASCAL-ANGELO FIORAMORE, PATRIC LACASSE, PATRICE DUCHESNE, PATRICK MOISAN, PIERRE DEMERS, PIERRE TREMBLAY-THÉRIAULT, RICHARD MARTEL, RODOLPHE-YVES LAPOINTE, SARA LÉTOURNEAU, SIMON-PIER LEMELIN, SONIA BOUDREAU, STÉFANIE TREMBLAY, STÉPHANE CRÊTE, STEVEN RENALD, SYLVETTE BABIN, XAVIER LABRIE, YVES TREMBLAY.
Informations

ÉVÉNEMENT : Feuilles Mobiles 3
LIEU : Le Lobe, 114, Bossé, ChicoutimiEXPOSITION : Du 12 au 28 mars 2013
SOIRÉE DE VENTE : Jeudi le 28 mars à 17H00

23 fév. : Performance à Québec (Cornet3boules)



Participation à une soirée d'art performance présentée par Cornet3boules

LA RÉCIDIVE OU LE JOUR OÙ L'ENFANT A APPRIS À DIRE ENCORE
Samedi le 23 février à 20h (événement sur 3 jours)

Je participe à un festival d'art performance de trois jours organisé par le collectif Cornet3boules samedi le 23 février à 20h. L'événement est gratuit et s'étend du jeudi 21 au samedi 23 février.

Artistes invités : Guillaume Adjutor Provost, Étienne Baillargeon, Adam Bergeron, Alexis Bellavance, Cornet3Boules, Diane Landry, Cassie Lefebvre, Sara Létourneau, Julie Gagnon, Marie-Claude Gendron, Steven girard, Nadège Grebmeier Forget, Hugo Nadeau, OscarIndiaRomero, Maude Veilleux V

Informations

ÉVÉNEMENT : Soirées de performances
LIEU : 786 Saint-Joseph Est
DATE : 23 février à 20h (performances aussi le 21 et 22 février à 20h)

9 fév. : Signal Panache au Mois-multi 14


Résultat de plusieurs rencontres en huis-clos entre Adam Bergeron, Audrée Demers-Roberge, Boris Dumesnil-Poulin, Étienne Baillargeon, Frédérique Laliberté, Hugo Nadeau, Marc-Olivier Secours, Miro Bernier Barbeau, Sarah L'Hérault, Simon Paradis-Dionne et Ulysse Ruel, dans l’espoir de faire de l’art audio!

SIGNAL PANACHE présente un spectacle surround ™, pancanadien ™ et en 3D.

.... Et gratuit.
…… Et divertissant (on pense).

Informations

ÉVÉNEMENT : Cabaret audio de Signal Panache
LIEU : Studio d'essai de la coopérative Méduse (591, rue de Saint-Vallier Est, Québec)
DATE : 9 février 22h

8 fév. : Faut-il se couper la langue? à Skol

Dans le documentaire Faut-il se couper l’oreille? (Jacques Giraldeau, 1970), il y avait des artistes, un architecte, un designer, une femme qui ne parlait pas, beaucoup de cigarettes. Des références marxistes, des discours radicaux. Autour de Faut-il se couper l’oreille?, il y avait l’effervescence politique des années 68 : les élans nationalistes, le débat linguistique, la désobéissance érigée en principe. Les artistes s’invitaient partout, parlaient fort, s’organisaient, occupaient et se préoccupaient.

À Skol, il y a des artistes, des femmes qui parlent, des hommes aussi, du thé sans doute. Des références à un printemps érable dont les feuilles ne sont pas toutes encore tombées… S'y présente un parcours débutant avec les documents de recherches menées par Edith Brunette lors d’une résidence au centre d’artistes La Chambre Blanche, continuant avec le documentaire de Giraldeau et finissant par des discussions avec les artistes Sophie Castonguay, Michelle Lacombe, Clément de Gaulejac, Hugo Nadeau, Mathieu Jacques, Steve Giasson et Andrée-Anne Dupuis-Bourret ­– à surprendre sur le vif en galerie ou à voir en vidéo. Au terme de recherches collectives, le 8 février, ces mêmes artistes ont participé à une discussion publique dans l’espace de la galerie - histoire de voir si, oui ou non, ils se sont laissé couper la langue...

Communiqué de presse
Vidéo de l'événement
Article : Le Devoir

ÉVÉNEMENT : Discussion publique Faut-il se couper la langue?
LIEU : Skol, 372 Sainte-Catherine St W  Montreal (3e étage, édifice Belgo)
DATE : 8 février 2013


HNLPA (Ligue Hugo Nadeau pour Artistes Professionnels / Hugo Nadeau League Pro Artists).
Association publique qui représente les intérêts des artistes de la Ligue Hugo Nadeau.
Tous les artistes qui conçoivent, organisent ou intègrent des projets en compagnie d'Hugo Nadeau y sont inscrits.