Lien_LHN Lien_HNLPA

Inclusivité

Dossier spécial : Steven Girard


Ce qui sa l'air d'un poisson de bas-fonds : une truite entre les fesses de Steven Girard lors de sa performance à LA RÉCIDIVE OU LE JOUR OÙ L'ENFANT APPRIT À DIRE ENCORE, sur la rue St-Joseph à Québec.

HNLPA, HUGO NADEAU
Article de bas-fond
Steven Girard : Comme une odeur de mer



(Québec) Poissons arrangés, aquarium, eau (bouillante), sable ou fond de bocal, bouilloires; sachets de thé (usagés), tasse; divers; moppe ou mat, pellicule plastique ou drapeauplumes multicolores, ballons, glace ou limonade glacée; sac poubelle : voilà à quoi ressemble l'appareillage composite de l'artiste Sleeven (Steven) Girard. Un performeur à ses tout débuts, généreux, à l'aise et qui sait jazzer.

Le 21 février, premier des trois soirs de performances organisés par le collectif Cornet3boules. Guillaume Adjutor Provost vient de terminer son action tout en retenue, étant resté assis à la même table, des pages, du Tiger balm® devant lui et un cylindre d'aluminium au doigt : lecture-replis dans la pièce imaginaire. Apparaît ensuite Steven en sous-vêtement, sac poubelle en main pour tout un contraste de proposition.

Photos de sa performance à LA RÉCIDIVE

L'endroit (pièce principale du 786, St-Joseph Est) ne sert pas toutes les performances. Plancher cochonné par les bottes, espace plein, les gens nombreux restent debout; c'est visible comme on le peut. Steven s'y débrouille en y mettant l'énergie, bouge beaucoup, prend de la place, utilise largement l'espace central, passe une panoplie d'objets, fait parler des truites et brasse son pseudo-drapeau plastique. Il est bien, s'amuse visiblement, pousse surtout l'absurde, le ridicule, une certaine déplaisance. Symptomatique de premières performances? Plutôt une action dense, qui n'hésite pas, dispersée et sachant lier les symboles (exploitation des ressources alimentaires, pollution de l'eau, patriotisme vide, produits synthétiques, etc.). Il circule et utilise la pièce à son avantage, sort à l'extérieur, saute sur un tas de manteaux de spectateurs. Il va jusqu'à réagir à quelqu'un badinant sur ses actions arrachant et crachant une tête de poisson... Même quand il laisse s'essouffler des ballons, il y a comme une odeur de mer.

Cette performance toute garnie portait le mérite de sa longueur. Une action de ce genre qui a de la durée paraît révéler progressivement un fond plus sérieux, de l'investissement artistique dans une signification plus creusée, celle qui passe facilement inaperçue dans ce genre de prestation.

Off the Bench

Lorsque je me suis rendu à l'exposition OFF-BANC D'ESSAI où j'ai choisi Steven comme lauréat de bourse Off The Benchil était déjà en train de présenter un tableau vivant évolutif. Intéressant, une action assez distincte de la performance que je viens de vous décrire.

Photos de la performance à OFF-BANC D'ESSAI

L'artiste se tenait debout près d'un mur, jouant au socle ou à l'œuvre statique sur bloc de glace (de limonade?). Installation un peu bancale, arrangement spontané au ruban adhésif (clin d'œil à l'événement?) et étrange preuve d'endurance. Il se maintenait ainsi debout sur sa glace fondante, rendue précaire par de fréquents déversements d'eau bouillante, paraissant relaxé par sa distance d'avec l'ambiance du vernissage, sa tasse de thé.

Le collectif Cornet3boules organisant fréquemment des soirées incluant la relève artistique, il ne serait pas surprenant que vous puissiez capter une performance prochaine de Steven Girard à Québec, peut-être aussi à un futur événement interuniversitaire. Il transporte un bon élan et nous réservera sans doute de très bons coups. Restons à l'affut.

Steven sur une pile de vêtements de spectateurs à LA RÉCIDIVE



HNLPA (Ligue Hugo Nadeau pour Artistes Professionnels / Hugo Nadeau League Pro Artists).
Association publique qui représente les intérêts des artistes de la Ligue Hugo Nadeau.
Tous les artistes qui conçoivent, organisent ou intègrent des projets en compagnie d'Hugo Nadeau y sont inscrits.